Association Paléontologique
de Villers-sur-Mer
Le Villare - 14640 Villers-sur-Mer - BP 10 - tél. : 06 22 97 12 41 / 02 31 14 51 71 - Contact par mail

Activité

18h : Conférence, au cinéma du Casino de Villers : Plumes de dinosaures ! par Pascal Godefroit (Institut royal des sciences naturelles de Belgique, Bruxelles)

Le 27/08/2016

En 1996, la découverte en Chine de Sinosauropteryx, dans des terrains vieux d'environ 125 millions d'années, a ébranlé le monde de la paléontologie. Le corps de ce petit dinosaure carnivore était en effet recouvert de duvet, confirmant une hypothèse que certains paléontologues défendaient depuis plus d'un siècle: les oiseaux sont les descendants directs des dinosaures et leurs plus proches parents étaient de petits prédateurs terrestres proches du célèbre Velociraptor immortalisé par Steven Spielberg. Les contraintes engendrées par le vol chez les oiseaux ont bien entendu nécessité de profondes adaptations morphologiques et physiologiques par rapport à leurs ancêtres dinosauriens. Tous ces caractères ne sont pas apparus d'un seul coup. Au contraire, on sait aujourd'hui que certaines adaptations (plumes, os creux, "fourchettes"…) se sont d’abord progressivement développées chez certains dinosaures, chez lesquels elles étaient associées à d’autres fonctions que le vol: isolation thermique, parades amoureuses, reconnaissance spécifique... Apparus au Jurassique, il y a environ 150 millions d'années, les premiers "vrais" oiseaux se sont très rapidement diversifiés au cours du Crétacé inférieur, période au cours de laquelle se sont mises en places d'autres adaptations anatomiques directement liées au vol.

 

Grâce à de nouveaux fossiles découverts en Chine, mais également au Canada, en Europe et en Sibérie, on comprend mieux l'origine et la diversification des oiseaux mésozoïques, mais également l'évolution du vol et du plumage au sein du vaste groupe des dinosaures.

Membre de l'Académie royale de Belgique, Pascal Godefroit est à la tête de la Direction opérationnelle 'Terre et Histoire de la Vie' de l'Institut royal des Sciences naturelles de Belgique (IRSNB).

Spécialiste internationalement reconnu des dinosaures ornithischiens, il étudie également l'origine des oiseaux et l'évolution des plumes et du vol chez les dinosaures théropodes; les premiers résultats de ces travaux ont déjà fait l'objet de plusieurs articles publiés en 2013 et 2014 dans Nature et Science.

Au cours de sa carrière, Pascal Godefroit a dirigé une trentaine de chantiers paléontologiques en Belgique et à l'étranger - principalement en Chine et en Russie - et a notamment découvert une vingtaine de nouveaux taxons de dinosaures et reptiles marins. Il a été, de 2008 à 2013, professeur invité à l'Université de Jilin à Changchun.

Pascal Godefroit a été le commissaire scientifique de la prestigieuse Galerie des Dinosaures du Muséum des Sciences naturelles de Bruxelles – la plus grande en Europe – entièrement rénovée de 2004 à 2007 et véritable écrin pour les illustres Iguanodons de Bernissart, ainsi que de la nouvelle Galerie de l’Évolution.

 

tous les articles

Deprecated: Function split() is deprecated in /datas/vol1/paleontologie.web4me.fr/var/www/htdocs/art_act.php on line 310